Manoir des Artistes


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Le manoir recrute plus que jamais! Si vous avez des talents dans le domaine de la couture et/ou de la peinture,

n'hésitez pas à venir postuler au hall d'accueil, même si vous êtes débutants.

Vous souhaitez passer commande sur le forum officiel: RDV au Comptoir Parisien (forum 2 accès France)


Partagez | 
 

 Vestures religieuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bonne Mémé
Hôtesse édentée
avatar

Nom IG : PS
Nombre de messages : 2394
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Vestures religieuses   Lun 4 Fév - 19:44

Vestures religieuses



Après l'époque romane, les ordres religieux se développent. A partir du XIe siècle, chaque ordre a son habit reconnaissable:
- les bénédictins et clunisiens sont habillés tout en noir (appelés les moines noirs)
- les cisterciens en blanc avec un scapulaire brun foncé (appelés les moines blancs)
- les dominicains en blanc avec une cape noire,
- les franciscains en aube brune, ceinture de corde et sandales,
- les clarisses (religieuses) en aube brun foncé sans capuche, une cape brun clair, et un voile noir à l'extérieur, blanc à l'intérieur.

Avec les croisades, on voit aussi apparaître les moines soldats: templiers, hospitaliers, chevaliers teutoniques... Ils ont une double vocation religieuse et guerrière, et ont souvent pour rôle d'assurer la sécurité sur les routes vers les lieux saints.
Les templiers sont plutôt habillés en blanc, symbole de la pauvreté et de la pureté.
Les hospitaliers sont souvent habillés en rouge.
L'ordre de Saint Thomas d'Acre utilise le noir.
Les carmes utilisent un manteau rayé.


Voici les différentes pièces de vêtements que l'on peut trouver sur les habits religieux, de cérémonie ou non:

Aube
Longue tunique de lin blanc, manches étroites et longues.

Chasuble
Remplace le manteau. Circulaire puis ovale, elle s'enfile par la tête et se drape sur les bras.
C'est souvent un vêtement de soie brodé d'orfrois, reçu à l'ordination sacerdotale. C'est un vêtement personnel et individuel réservé aux célébrations. Il est doublé de lin ou de chanvre.

Dalmatique
Vêtement aux larges manches en forme de croix, de couleur pourpre ou ornée de bandes pourpres.

Etole

Haussant
Etendard des templiers composé de noir et de blanc: noir car ils sont terribles pour leurs ennemis, blanc car bons pour leurs amis. On y a ajouté par la suite une croix rouge. Tant que le haussant était visible, personne ne devait quitter le champ de bataille.

Manipule

Pallium

Robe de bure
Elle est portée par certains ordres religieux. C'est un tissu grossier et rugueux, une étoffe simple le plus souvent en laine, mais jamais en soie. Les Franciscains la portent notamment pour honorer leur voeu de pauvreté.

Scapulaire
Vêtement qui couvre la poitrine, le dos, les épaules, avec parfois une capuche. Il est souvent porté par dessus une aube, un peu comme un tablier à l'ancienne.
Revenir en haut Aller en bas
Aemilia
L'agnelle
avatar

Nom IG : Aemilia
Nombre de messages : 14232
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Vestures religieuses   Ven 31 Jan - 4:16

Couleurs liturgiques



Les couleurs liturgiques ont été établies par l’Église vers 1210, sous Innocent III et alterneront selon les époques entre faste et sobriété.

Voici la distribution et la signification des couleurs tout au long de l’année liturgique :

Le blanc, symbole de pureté est utilisé pour les fêtes des anges, des vierges , des confesseurs, pour Noël et l’Epiphanie, pour le Jeudi saint et le dimanche de Pâques, pour l’Ascension et la Toussaint.

Le rouge, qui rappelle le sang versé par et pour le Christ, s’emploie pour les fêtes des apôtres et des martyrs, pour celles de la Croix et pour la Pentecôte.

Le noir, lié au deuil et à la pénitence, sert pour les messes des défunts , pendant l’Avent, pour les saints Innocents et de la septuagésime à Pâques (c’est le violet maintenant).

Le vert, enfin, est sollicité pour les autres jours.(le vert est une couleur intermédiaire entre le blanc, le noir, et le rouge).

Il est à noter que le bleu n’est pas une couleur liturgique.

_________________
Le copyright, c'est la vie : Code de la propriété intellectuelle
En gros: c'est pas bô de plagier.


Carnet de commandes REMPLI : Keltica - MR - Melissandre - Lucie. - Brunehaut - Kalimalice - Pattricia - Alvira - Aurea - Madeleine - Idril - Maxou
(wouhou! j'en ai barré 2! Vie et santé IRL prioritaires, merci de votre patience... it's just a game, Aemi comme mes dessins sont remplaçables pour les pressés Wink)


Revenir en haut Aller en bas
Aemilia
L'agnelle
avatar

Nom IG : Aemilia
Nombre de messages : 14232
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Vestures religieuses   Lun 27 Avr - 13:49

Tissus utilisés



Les vêtements de cérémonie officiels montrent souvent la richesse de l'église à cette époque. Les étoffes sont donc très précieuses:

- draps d'or reouverts de fines broderies
- soieries
- lampas (étoffe de soie brodée d'or ou d'argent, assez proche du damas)
- orfrois brodés
- soie polychrome et filée d'or
- draps d'argent
- batiste (tissu de lin de belle qualité, blanc)

_________________
Le copyright, c'est la vie : Code de la propriété intellectuelle
En gros: c'est pas bô de plagier.


Carnet de commandes REMPLI : Keltica - MR - Melissandre - Lucie. - Brunehaut - Kalimalice - Pattricia - Alvira - Aurea - Madeleine - Idril - Maxou
(wouhou! j'en ai barré 2! Vie et santé IRL prioritaires, merci de votre patience... it's just a game, Aemi comme mes dessins sont remplaçables pour les pressés Wink)


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vestures religieuses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vestures religieuses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Médailles religieuses du Pas de Calais
» Querelles religieuses pendant la construction
» Prières ou paroles religieuses
» Guide historique des vestures
» Meilleurs chansons religieuses......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manoir des Artistes :: Section HRP :: Un peu d'histoire-
Sauter vers: