Manoir des Artistes


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Attention, l'atelier tourne au plus que parfait du ralenti.

Si vous souhaitez passer commande, il vous faudra peut-être prendre votre mal en patience un p'tit peu. Merki!

Vous souhaitez passer commande sur le forum officiel: RDV au Comptoir Parisien (forum 2 accès France)

Oyez, nobles dames et gentils sieurs,

Les hautement titrés, clients de l'atelier avant décembre de cette année, et intéressés par un évènement spécial,

sont priés de se faire connaître auprès de maistre Aemilia d'Amahir avant le 20 décembre.


Partagez | 
 

 Les protagonistes des lieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bonne Mémé
Hôtesse édentée
avatar

Nom IG : PS
Nombre de messages : 2394
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Les protagonistes des lieux   Sam 15 Juin - 1:56

Si vous ne les connaissez pas encore, vous allez les découvrir, les aimer, les détester, les ignorer, ou en rigoler. Pour vous, voici une présentation des différents personnages que vous pourrez rencontrer au sein de l'atelier auvergnat.




Les hôtes d'accueil


Jacquouille
C'est l'homme à tout faire. Il dépose les paquets dans les véhicules, il remplace le comptable au pied levé, il récure les latrines et nourrit les animaux... C'est l'homme indispensable. Ne vous arrêtez pas à son sourire digne d'un gueux de plus bas étage, il prend régulièrement un bain.


Sebastian Michaelis
Sebastian a longtemps travaillé en tant que Majordome au sein d'une grande Maison inconnue du Royaume, sous les ordres d'un jeune orphelin dont il était le garde du corps et conseiller. Polyvalent, s'adaptant très vite au changement, il n'a aucune limite, ou presque.
Son crédo ? Se donner corps et âme pour atteindre l'excellence.
Récemment reconverti en hôte d'accueil, il continue d'exercer avec respect et courtoisie, même s'il n'a pas encore fini d'en apprendre sur le monde de la mode.


Albaud
Le regard profond, accentué de quelques pattes d'oies marquant son entrée dans un âge légèrement avancé, la moustache naissante, la fossette mise à l'honneur, dans laquelle aucune femme n'a pu y glisser le doigt depuis le décès de son épouse, Albaud est un ancien valet toujours habillé sobrement, ni trop richement, ni trop pauvrement, mais laissant entrevoir son ancien mode de vie. A la disparition de son ancien maistre, il est venu postuler au manoir, dont la renommée est arrivé jusqu'à ses oreilles. Depuis, il est au service des clients et des artistes.


Les peintres et enlumineurs


Dotyy
Du roux dans les cheveux, du charme dans la voix, c'est une des chefs ès peinture de l'atelier. Elle dirige son équipe d'une main tout aussi ferme que délicate, et n'hésite pas à arroser chaque évènement comme il se doit. Son endroit préféré? La fontaine à bière, qu'elle protège contre les intempéries. Mais qu'elle partage volontiers. Elle est aussi l'une des gérantes de l'atelier.


Isabella
Isa, c'est l'ange blond de l'atelier. Elle est plutôt calme et posée (enfin c'est ce qu'elle fait croire), parfois timide mais méfiez-vous: sous son apparence d'ange se cache parfois un démon...


Maximilien Guise von Frayner
Jeune coq au duvet de poussin, fier lionceau qui voudrait déjà être roi à la crinière du lion, rapace aiglonneux au ramage qui se rapporte au plumage et regard de bleu soyeux parce qu'il a bon goût. Mais ça, c'était avant. Chimère frangin du Cerbère, en somme. Mais ça c'est pour toujours (et c'est pas parce que c'est JD Samsa qui a pondu la description).


Les couturiers


Aemilia
Jeune femme blonde, avec quelques formes mais relativement plate, toujours habillée à la pointe de la mode. Une vraie fashionista. Elle est la fille adoptive du co-propriétaire de l'atelier, et en est la seconde (de co-propriétaire, bien sûr), bien que le paternel la laisse tout gérer toute seule. A présent, elle est bien éduquée, fait parfaitement la révérence, et tient relativement bien en place. Elle a horreur qu'on écorche son prénom, mais pardonne facilement contre un truc à becqueter.


Annaïg
Surnommée la force tranquille du manoir. Tout simplement car son calme légendaire, sa force d'esprit et sa bienveillance en font une redoutable arme anti-énervement. Son style inimitable saura vous ravir. Elle travaille le plus souvent à l'étage dans son atelier, mais il lui arrive de descendre pour observer les clients dans l'encadrure de la porte. Surtout quand il s'agit d'un client.


Foulques
Foulques est un jeune garçon de quatorze printemps, petit, maigrichon, hargneux. Ancien apprenti d'un tailleur roannais, il est arrivé au Manoir suite à une aventure rocambolesque impliquant une remise à tissus et des "nichons commak". L'argot est sa langue natale, il n'aime pas les bains, il déteste les bisous, et il prévoit un raid sur la fontaine à bière de Dotyy.


Idril
La seule Lotharingienne impérialiste de l'atelier est une brunette qui complexe sur sa petite taille, sa silhouette enrobée et sa poitrine trop généreuse à son goût, aux yeux aussi verts que ceux de feue sa mère. Ici, elle est à la fois couturière, comptable, et fournisseuse en flacons et pommes de senteur de toute sorte. Et la toute dernière gérante nommée en poste.


Suzan
La plus française des Angloyses! Son accent so british saura vous faire voyager sans quitter l'atelier. Modeuse invétérée, elle apporte un vent nouveau dans les confections vestimentaires. Elle aussi a une canne. En fonction de ses voyages, vous pourrez la croiser dans les couloirs du Manoir.


Les apprentis


Rosalinde
On dirait qu'elle dessine avec ses pieds, mais en fait non. Formée à l'art de la peinture par sa fille de cinq ans, la Wolback, qui ne désespère pas de savoir un jour faire quelque chose de ses dix doigts, a décidé de venir perfectionner ses talents auprès d'artistes patentées. Gare aux sautes d'humeur, l'animal est particulièrement connu pour sa susceptibilité. Mais bon, elle n'a pas un mauvais fond, alors on lui pardonne, non ?


Ulyne
Uly est une rousse vénitienne au tempérament de feu, mi-ange mi-démon. Elle vit dans les landes en Gascogne ou elle y est Hérault. Elle habite dans son château avec sa petite famille qu'elle adore. Elle est arrivé il y a longtemps au Manoir mais l'a quitté à la mort de Kalo. Apres un temps de réflexion, elle y est revenue comme apprentie, car elle a encore assez bien de chose à apprendre en couture. Ses passions sont son homme, ses enfants, la couture et le dessin.


La basse cour


Marguerite
La fournisseuse officielle de lait du manoir, le top du top pour accompagner les gâteaux de Bonne Mémé. Elle adore les fleurs, y compris celles des tissus stockés dans les réserves de l'atelier, au grand damne des couturiers. Elle broute la plupart du temps paisiblement dans son pré ou à l'étable, quand elle n'a pas décidé de partir en vadrouille ou de rendre visite aux artistes et aux clients.


Sidonie
L'oie fétiche de l'atelier. Elle est devenue l'emblème de la maison depuis qu'elle a gagné un concours. Elle a son propre enclos, mais préfère s'en échapper pour aller se dandiner allègrement partout dans le jardin, piétiner les draps de Bonne Mémé et picorer ses gâteaux. Parfois, elle pond quelques oeufs, que la petite équipe aime à déguster à la coque, avec des mouillettes de pain frais beurrées comme il se doit. Un vrai régal.


In memoriam


Bonne Mémé
C'est l'une des gérantes de l'atelier depuis la disparition de Kalopsite. Elle couve fortement ses petits artistes, fait des fournées de gâteaux à tout va, et adore rencontrer de nouvelles personnes. C'est l'hôtesse qui accompagne les clients venus faire quelques emplettes vestimentaires. C'est aussi la plus âgée, et ses siestes sont sacrées. On reconnaît ses pas lents accompagnés d'un tapotement de canne dans les couloirs du manoir. Depuis peu, elle reçoit souvent la visite de son vieil ami Al...


Kalopsite de Rhodes
La fondatrice de l'atelier. Originaire de la province, elle a racheté un vieux cloître à la sortie de Montbrisson, pour y installer un atelier d'artistes. Elle s'est malheureusement éteinte il y a quelques années, léguant les lieux à Bonne Mémé, et laissant ses protégés orphelins de leur mère créatrice. On dit qu'elle continue d'hanter les lieux, faisant parfois des blagues aux artistes et aux clients. Petit fantôme dans nos coeurs.


Viviane
La clef de voûte de l'établissement. L'une des premières artistes ayant rejoint les bancs du Manoir, la plus ancienne (mais pas la plus âgée) des gérantes. Viviane, c'est à la fois la douceur d'une fée, et la hargne d'une tigresse quand on en vient à vouloir se jouer de cet atelier qu'elle chérit tant. Toujours discrète, mais toujours présente, vous la trouverez dans les endroits les plus insolites de l'atelier, des archives jusqu'au grenier!

Revenir en haut Aller en bas
 
Les protagonistes des lieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des lieux découverts ou à découvrir grâce aux livres
» Les lieux austeniens !
» [Flynn, Gillian] Les lieux sombres
» La nouvelle loi anti-tabac dans les lieux publics
» De l'interdiction de fumer dans les lieux publics

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Manoir des Artistes :: L'entrée du manoir et les extérieurs-
Sauter vers: